orange test

Orange se lance dans la banque en ligne, que faut-il en savoir ?

Il se peut tout à fait, comme beaucoup de gens, que vous ayez une vision idéaliste de la banque en ligne et que cette dernière soit capable de faire des miracles. Toutefois, jusqu’ici, vous êtes d’avis que les banques déjà présentes n’ont pas atteint ce critère à 100%. La bonne nouvelle alors est qu’Orange, cette société envers laquelle nous avons déjà accordé notre confiance, s’est lancée dans la banque en ligne. On vous donne les détails sur ce qu’il faut en savoir.

Faisons connaissance avec la banque d’Orange : Orange Bank

Tout d’abord, il y a lieu de faire les présentations, on nomme cette banque Orange Bank. Après plusieurs mois d’attente après la déclaration officielle de son lancement, la population a finalement assisté à sa naissance officielle le 02 novembre 2017.

En guise de renforcement à son introduction, il est utile de rappeler que cette banque est issue du changement d’appellation de Groupama Banque suite à un contrat passé entre Orange et Groupama. Cela est pour dire qu’Orange Bank n’est pas le fruit du hasard ni d’un projet encore incertain, elle a des objectifs et est établie sous la directive de professionnels dans le milieu.

orange choixPour en dire plus sur ses dits objectifs, il y a d’abord celui de passer le seuil des 2 millions d’adhérents en l’espace d’une dizaine d’années. On est optimiste quant à la réalisation d’une telle cause attendu qu’en une dizaine de jours après son démarrage officiel, la banque s’est déjà faite 30 000 adhérents. D’ailleurs, l’extension n’est pas prête de s’arrêter là, l’année prochaine, la banque sera lancée dans d’autres pays comme la Belgique et l’Espagne.

Faisons connaissance avec les atouts d’Orange Bank :

Le marché des banques en ligne n’est pas encore si saturé que ça ; toutefois, il n’est plus très propre non plus. Il existe déjà des banques répondant aux attentes de beaucoup de clients dont par exemple ING Direct ou Hello Bank. Leur popularité est déjà très accrue et ce, en réponse à leur performance bien entendu. Qu’en est-il d’Orange Bank ?

  • Premièrement, Orange Bank est déjà reconnue en matière de sécurisation, chose qui n’est pas difficile à évaluer en regard de la bonne relation de longue durée déjà entretenue avec sa société de Télécommunication. Pour exemple simple, l’empreinte digitale sur Android est déjà active. Un autre exemple est le temps de validité assez court des messages de notification, tout cela aux fins d’optimiser la sécurité.orange avis
  • Deuxièmement, l’application mobile et le site d’Orange Bank ont déjà fait l’objet d’un bel écho de chez les nouveaux adhérents. Tout est intuitif, erreur à souvent déplorer chez quelques autres banques en ligne. Qui plus est, l’ouverture de compte est exempt de complication outre les € 80 de bonus ou les € 40 en plus lorsqu’on est déjà membre d’orange.
  • Troisièmement, on a déjà sous-entendu que les frais sont minimes. De fait, la plupart sont gratuits. On convient que c’est le cas chez presque toutes les banques en ligne mais Orange Bank se démarque déjà également dans ce domaine. Pour y voir plus clair, un comparatif s’impose et cela, c’est sur ce site qu’on le présente.

Des faiblesses ou lacunes à Orange Bank sont-elles déjà répertoriées ?

Ce point est relatif et varie d’un client à un autre tout comme chez les autres banques en ligne. Si la sécurité, comme dit plus haut, est un point fort, il n’est pas rare que des clients se plaignent car cela restreint quelques opérations. En l’espèce, le délai court de validité de message en fait partie.

Par ailleurs, les quelques mécontentements répertoriés à ce jour sont compréhensibles des deux parties, côté client et côté Orange Bank, la lenteur des retours. Effectivement, Orange Bank réclame l’instantanéité mais sans doute dû au trafic intense avec le lancement, cela n’est pas tout à fait au point.

En tout état de cause, Orange Bank n’a fait pas plus de dégâts à son image. On évoque le petit bémol du conseiller virtuel qui a des solutions restreintes mais qui n’a d’ailleurs pas dérangé autant de gens que ça. Son aide est finalement très sollicitée. Les points de vue majeurs sont maintenant qu’il vaut mieux l’avoir constamment pour nous assister que trainer avec les banques où les clients ne répondent qu’après le dixième appel ou même pas du tout.

En guise conclusion, Orange Bank a été sujette à un démarrage exceptionnel et est bien partie pour dépasser les 2 millions d’adhérents fixés en une décennie. L’étude a révélé que cette banque en ligne est différente des autres dans le sens où elle apporte une retouche plus personnelle et entretient une relation plus privilégiée avec ses clients, que ce soient les nouveaux avec la banque ou les nouveaux avec Orange lui-même.

Pour résumer tout cela, ses principaux points forts sont la sécurité, la praticité et également les frais minimes/inexistants. Son service client non plus n’est pas similaire aux autres ne serait-ce qu’au moins pour l’aide du conseiller virtuel. Si l’on traquait ses points faibles, la réponse n’est pas uniforme, chaque individu peut trouver son propre mécontentement, ce qui est justement la preuve qu’Orange Bank est finalement à la hauteur de nos attentes !